@tlex

Présentation de Tlex

@tlex 20/04/2019

Twitter est une application puissante qui permet de constituer des réseaux semi-ouverts. C'est à dire que des groupes informels d'utilisateurs peuvent se former, tout en restant perméables aux autres utilisateurs.

Les usages de Twitter sont très nombreux, et laissent libre court à l'imagination.

Il utilisé aussi bien pour diffuser des "communiqués" (ou des publicités) que pour permettre de commenter directement ces publications, ou de se rapprocher des personnes qui nous intéressent.

Il est parfois utilisé pour garder les membres d'une famille facile à joindre, et même parfois comme simple "talkie-walkie", dans des événements populaires.

L'intérêt grandissant pour les messages courts est dû à un format adapté à un monde complexe, où on veut compulser une grande quantité de sources en peu de temps.

Pourtant il reste un usage qui mérite à lui seul une application dédiée telle que Tlex. Il s'agit de pouvoir faire circuler des transactions entre les utilisateurs.

En effet, à part les communiqués, de nombreuses activités "réelles" s'expriment par une transaction de données, dès lors qu'il s'agit d'être pro-actif au sein de son réseau. C'est le cas pour les scrutins, les pétitions, les sondages, les études collaboratives, et même les achats.

Il s'agit donc de proposer un ensemble d'outils qui permettent ces échanges de données. Ces données peuvent être d'une très grande variété de formes et prennent place dans ce que nous appelons des Apps, qui sont des applications dédiées à ces activités.

Logiciel Libre

Il est apparu important de permettre à ces réseaux d'exister de façon formelle sur des serveurs privés. C'est un signe de confiance que de savoir que ses données circulent sur un réseau qui soit spécialisé.

Les corps de métiers, les associations, ce que nous nommons les micro-réseaux sociaux manifestent un grand intérêt à pouvoir officier dans un milieu qui leur soit familier.

Ainsi les développeurs pourront développer leur propres Apps et imaginer des solutions toujours plus innovantes, appropriées à leurs besoins.

Potentiellement, des réseaux Tlex pourraient servir des groupes de partage et de troc, d'entraide, ou de e-learning par exemple.

Grâce à la capacité de publier des articles, c'est aussi un lieu de micro-blogging, où les articles peuvent circuler facilement entre les utilisateurs, et être publiés sur d'autres réseaux.

Comme le fait Twitter (de manière très appréciable), on peut faire circuler des liens web ou des vidéos avec une prévisualisation du titre, de la description et de l'image de l'article.

Parmi les Apps par défaut, vous trouverez déjà :

  • un éditeur d'articles
  • un chat instantané
  • un outil de géolocalisation
  • un formulaire de sondages
  • un éditeur de diapositives (non linéaires)
  • un tableur qui transforme vos tableaux en données exploitables
  • un système de pétitions
  • un éditeur de formulaires
  • un système de vote argumentaire
  • un scrutin majoritaire

Des dispositifs additionnels sont destinés à rendre Tlex plus axé sur les utilisateurs :

Les labels

Il est possible d'ajouter des indicateurs à vos télexs, afin d'augmenter leur visibilité. Cela permet de suivre des fils thématiques.

Les listes

Le système de listes permet de classer d'office chaque abonnement dans une liste ("mainstream" par défaut). Cela permet de ne pas laisser échapper des messages importants au milieu d'autres, qui sont eux purement esthétiques :)

Le Desktop

Un bureau permet de sauvegarder les objets issus d'Apps qui circulent, tels que les images, vidéos, liens web, des chats, et encore tellement de choses !

Potentiel évolutif

Créer des Apps sous Tlex a été rendu facile grâce à FractalFramework : les développeurs peuvent laisser libre court à leur imagination, et passer de l'idée au projet en très peu de temps.

On peut aussi bien imaginer un système de petites annonces, de troc, de contribution politique (dans le cadre d'une démocratie sociale), ou encore de passer des commandes et réaliser ses achats...

A une époque où la menace contre les libertés provient de la sur-concentration des systèmes d'information, la tendance lancée par Framasoft "Dégooglisons internet" constitue une réelle alternative qui permet de préserver la liberté individuelle et les droits fondamentaux. C'est dans cet élan que s'inscrit notre démarche.

Les systèmes d'information (tout comme les industries qui produisent des biens nécessaires) devraient toujours appartenir au public, en tant que Bien Commun. "Les Communs" sont des richesses qui ont vocation à servir l'intérêt public.

Aussi bien le code source doit être public, que l'accès à ces données doit être rigoureusement règlementé (et ne pas appartenir à une entreprise privée).

C'est en suivant cet axe que Tlex a été créé, en pensant à l'avenir d'une société de plus en plus connectée.

Il n'a pas été (trop) difficile d'égaler les fonctionnalités de Twitter et d'y adjoindre d'autres innovations. Tlex est bien plus volubile, évolutif, malléable et adaptable que le complexe Twitter.

Tlex ne s'oppose pas et ne fait pas concurrence à Twitter (ce serait bien vaniteux). Il permet seulement de remplir des vides laissés par un réseau dont l'usage, mondial, s'est finalement fixé sur des pratiques de la communication.